Croquettes et patée pour chat : l’alimentation du félin

Beaucoup de gens vont penser à utiliser un distributeur de croquettes, des jouets ludiques ou encore une gamelle anti glouton mais qu’en est-il de l’essentiel ? Nous avons parlé du contenant, maintenant nous allons parler du contenu : l’alimentation de nos chats : patée pour chat ou croquettes ?

Les besoins nutritionnels des chats

Une nécessité pour les chats est d’avoir des bases nutritionnelles équilibrées en fonction de leurs besoins. Un jeune chat par exemple aura besoin de davantage de protéines par rapport à un chat âgé.

Exemple d’étiquettes d’aliments pour chats de haute qualité

Il s’agira d’une étiquette mentionnant en premier lieu des protéines tels que viande, poulet en précisant les types de protéines utilisées ainsi que leur pourcentage précis. La plupart sont des ingrédients que nous associons à une alimentation équilibrée (protéines, vitamines, fer…etc).

Les Protéines

Les protéines alimentaires fournissent des acides aminés essentiels. Elles fournissent de l’énergie aux chats et ont essentielles à la croissance et au développement. Les protéines complètes se trouvent dans des aliments tels que la viande, le poisson, les œufs et la volaille. Les protéines incomplètes ne vont pas donner forcément tous les acides aminés et se trouvent dans de nombreux aliments, y compris les légumineuses, les céréales et les légumes. Ces protéines végétales ne fournissent pas les acides aminés essentiels dont un chat a besoin (comme la taurine), qui proviennent des protéines animales.

Les graisses

Cette source d’énergie concentrée fournit également des acides gras essentiels et aide à l’utilisation et au transport des nutriments. Il est également impliqué dans l’intégrité cellulaire et la régulation métabolique. Les acides gras tels que les oméga-3 favorise la bonne santé féline.

Les minéraux

Ceux-ci sont essentiels pour le chat et sont impliqués dans presque toutes les réactions physiologiques. Ils contribuent à la formation des enzymes, à l’équilibre du pH, à l’utilisation des nutriments et au transport de l’oxygène et sont stockés dans les tissus osseux et musculaires. Les minéraux élémentaires sont généralement extraits de la terre ou de l’eau et comprennent le calcium, le chlorure, le cuivre, le fluor, l’iode, le fer et le magnésium, entre autres. Quant aux minéraux et vitamines, ils agissent en synergie.

Les vitamines

Ces nutriments sont essentiels à la régulation du métabolisme. Habituellement présents dans les aliments, certains sont synthétisés dans le corps de l’animal. Encore une fois, le chat carnivore utilise plus facilement les sources animales de nutriments que les sources végétales. Par exemple, les félins ne peuvent pas convertir le bêta-carotène des plantes en vitamine A (comme le font certains animaux), ils ont donc besoin de vitamine A préformée d’origine animale. Cela leur permet aussi de maintenir un beau pelage.

Vous ne devez pas acheter de nourriture pour votre animal de compagnie simplement en fonction de son prix. La qualité de la nourriture joue un rôle important. Ce que vous choisissez doit répondre aux besoins et aux exigences de votre chat, donnez lui une alimentation adaptée naturelle et exempt de tout additif pouvant lui nuire inutilement.

 

Chat va bien croquettes chat

 

Les aliments devraient contenir :

  • De la taurine : joue un rôle important dans le métabolisme de votre chat et renforce ses yeux et son cœur. La taurine est contenue dans la viande ainsi que dans les viandes d’organes.
  • Des vitamines : Bien sûr, les vitamines sont particulièrement importantes et sont contenues dans la viande ainsi que dans les tripes.
  • Calcium et phosphates : Le calcium et les phosphates sont importants pour la croissance des os et des reins du chat.
  • Potassium et sodium : ils sont également très importants et doivent être contenus dans toutes les marques d’aliments en conserve

Exemple d’étiquettes d’aliments pour chats de mauvaise qualité

Une étiquette qui mentionne en premier des ingrédients n’étant pas d’origine animale, ou cité comme « sous-produit animal », est un aliment à bannir. On imagine ce qui se cache derrière : « sous-produit » ne présage pas quelque chose de naturel et de qualitatif. Ce n’est pas ce dont notre chat a besoin.

Le sucre

Beaucoup d’aliments en conserve sont, malheureusement, riches en sucre. Cependant, le sucre n’est pas du tout un goût sucré pour les chats. Il ne sert qu’à donner un goût savoureux à la nourriture. De plus, le sucre est malsain, fait grossir le chat et peut entraîner une carie dentaire. Pour cette raison, il est conseillé d’éviter les aliments pour chats contenant du sucre.

Les sous-produits animaux

Seule une minorité de propriétaires de chats réfléchit à ce que signifie « sous-produits animaux » mentionné sur l’étiquette. Cela ne signifie pas qu’il contient de la viande de haute qualité. En revanche, ils contiennent souvent des déchets de faible qualité (déchets d’abattoir), difficiles à digérer pour tout chat. Les exemples sont les poils, les urines et autres déchets que les chats ne mangerait pas normalement, ce qui explique la production en masse de nourriture pour chats. D’autres aliments en conserve énumèrent leurs sous-produits en détail – ils ne sont pas tous mauvais. Le foie, le cœur et l’estomac font également partie de cette sous-catégorie et sont sains pour votre chat.

Les sous-produits végétaux

Outre les sous-produits animaux, il existe également des sous-produits végétaux. Ils ne conviennent pas du tout à la nourriture en conserve pour chats. Ils contiennent principalement du soja bon marché, ainsi que des déchets de céréales. En fait, l’alimentation naturelle d’un chat n’en contient pas du tout, car les chats ne mangent pas de glucides pour répondre à leurs besoins énergétiques, mais des protéines. Un autre fait est que l’estomac d’un chat n’est pas assez long pour libérer des glucides à longue chaîne, de sorte qu’ils ne peuvent pas être entièrement digérés. Il est donc nécessaire de maintenir une ration d’hydrates de carbone dans les aliments pour chats aussi faible que possible, qu’elle soit sèche ou en conserve. Le matériel végétal est également responsable de l’effort inutile des organes du chat, ce qui peut entraîner, dans le pire des cas, au vieillissement prématuré des organes et à la mort prématurée due à une insuffisance hépatique, causée par une mauvaise nutrition.

Les aliments ne devraient pas contenir :

  • Du sucre et des arômes : Les arômes sont utilisés pour faire ignorer au chat la mauvaise qualité de la nourriture. Certaines marques bon marché le font. Le sucre provoque en outre une carie dentaire et un surpoids. S’il s’agit d’un repas de haute qualité, avec de grandes quantités de viande, aucun arôme n’est nécessaire.
  • Des colorants : les aliments pour chats de haute qualité ne nécessitent pas de colorants, qui sont principalement responsables de rendre les aliments plus beaux et plus savoureux – pas pour le chat, mais pour son propriétaire.
  • Des gélifiants : ils sont chargés de lier le jus de la viande, de sorte qu’une sauce ou une gelée se forme. Malheureusement, des additifs alimentaires à base d’amidon notamment sont fréquemment utilisés, ce qui peut être nocif pour votre chat.
  • Des conservateurs : responsables d’une période de conservation plus longue. En particulier, les conservateurs artificiels, tels que le sorbate de potassium, également connu sous le nom E303, doivent être évités. Les antioxydants naturels tels que l’acide citrique ne sont pas aussi nocifs.

Alimentation du chat selon l’âge et la situation

Le chaton

Au départ, le seul aliment que le chaton reçoit est le lait maternel. Leurs défenses sont faibles. Après le sevrage, l’alimentation sèche pourra commencer. Gardez à l’esprit que les aliments pour petits chats doivent avoir une teneur en protéines et en énergie plus élevée que les aliments pour chats adultes.

Pour changer de nourriture, il faut le faire petit à petit. Au départ, vous pouvez mélanger les 2 aliments et pendant une semaine, diminuer les proportions de l’ancien et augmenter les proportions du nouveau.

Le jeune chat

Avec le sevrage, la phase de lactation se termine et il est temps de réfléchir et de planifier au mieux l’alimentation de votre jeune compagnon. L’alimentation sèche peut s’envisager. Pour l’aider à développer tout son organisme, il aura besoin de beaucoup de protéines.

Dans cette phase de sa vie, votre chaton connaîtra le pic de croissance le plus élevé de sa vie et deviendra très sensible aux infections. Par conséquent, il est nécessaire de continuer à lui fournir des défenses pour aider son système immunitaire. Une autre exigence est de se procurer un aliment de digestion facile pour combattre la diarrhée. Lui donner des croquettes pour chaton en quantité suffisante pour les protéines et les fibres afin qu’il se sente rassasié. L’apport en graisses doit être modéré, mais les nutriments, vitamines et minéraux restent nécessaires car votre chaton continue de grandir.

Le choix d’un régime humide pour votre chaton est tout à fait envisageable. Ce type d’alimentation offre les mêmes avantages que le régime sec, avec l’avantage de fournir plus d’eau. Une hydratation accrue est toujours bonne pour le chaton. Cependant, la nutrition humide a un inconvénient – elle est périssable plus rapidement.

La stérilisation d’un chat avant l’âge d’un an lui assure une meilleure qualité de vie. En plus d’autres avantages, tels que la réduction de la population de chats errants et la propagation des maladies. Cependant, s’il y a des avantages, il y a aussi des inconvénients. L’un d’eux est la tendance à prendre du poids.

Le chat adulte

Les chats en général ont principalement besoin d’un apport en protéines, car ce sont les principaux fournisseurs d’énergie. Les protéines les mieux digérées sont celles d’origine animale. Quant aux glucides, elles doivent être en quantité modérée.

De fait, les graisses sont essentielles à la survie des chats. Les acides gras insaturés d’origine animale, tels que les oméga-3, sont considérés comme plus adaptés aux carnivores par rapport aux graisses végétales. Par conséquent, les chats ont besoin d’acides gras d’origine animale ainsi que de vitamines.

La chatte enceinte

Nourrir une chatte enceinte n’est pas aussi facile qu’on le croit. À partir du moment où vous savez que votre chatte est enceinte, vous devez changer son alimentation car ce qu’elle mange sera essentiel pour sa santé et pour aider ses chatons après l’accouchement. Par conséquent, les experts recommandent d’augmenter les calories pendant les premières semaines de gestation, car ces nutriments aideront à alimenter les chatons. Je rappelle que ces graisses doivent être bonnes, saines et riches en nutriments – prenez garde à l’étiquette des produits avant d’acheter.

 

chat va bien distributeur croquettes

Le chat stérilisé

Les chats stérilisés peuvent manger la même chose que tous les autres chats. Il s’agit d’un régime de qualité, avec un bon équilibre entre protéines et lipides, en plus de fibres et d’une faible teneur en glucides. Ainsi, privilégiez la nourriture haut de gamme. Les chats stérilisés, après l’opération, subissent des changements hormonaux qui conduisent à une augmentation de leur appétit. De plus, cela diminue leur métabolisme et il est courant pour eux de faire moins d’exercice. Leur permettre de manger autant qu’ils le souhaitent et de passer la journée à se reposer sont des facteurs qui, maintenus au fil du temps, entraîneront une surcharge pondérale et une obésité.

Concernant la nourriture humide, il faut tenir compte du fait que les aliments humides ont moins de calories que les aliments secs car ils sont constitués d’environ 80% d’eau. Par conséquent, cela peut être une meilleure option si votre chat a déjà quelques kilos en trop. N’oubliez pas que ce type de nourriture offre différentes textures et se présentent sous différentes formes type mousse, morceaux de nourriture, pâtée, etc.

Le chat en surpoids

L’excès de poids chez le chat peut provoquer des maladies articulaires, le diabète, entre autres pathologies. Pour déterminer si tel est le cas, le premier contrôle à effectuer avant d’aller chez le vétérinaire est de palper votre chat sur les côtés. Si vous arrivez à sentir ses côtes c’est à priori bon, si par contre vous sentez une épaisse couche de graisse prenez rendez-vous au plus vite.

La nourriture pour chats en surpoids doit fournir une quantité exacte de nutriments dont son corps a besoin. La fréquence et la quantité des rations doivent être réduites ou ajustées pour que le chat perde ou maintienne son poids. Votre vétérinaire saura vous donner les conseils appropriés pour le régime de votre compagnon.  Pour contrôler ou limiter la prise de poids chez un félin, il est nécessaire d’ajuster son alimentation habituelle.

  • Faible apport calorique
  • Faible teneur en glucides et lipides (matières grasses)
  • Teneur élevée en protéines animales désossées
  • Beaucoup de fibres végétales
  • Sans teneur élevée en gluten. Soyez prudent avec les céréales comme le maïs et le blé
  • Faible teneur en suppléments additifs
  • Faible teneur en suppléments vitaminiques

Concernant la nourriture humide, toujours la même chose, étant donné la forte concentration en eau et la faible teneur en glucides, ce type d’alimentation peut contrôler l’obésité et favorise la digestion. Afin de réguler le poids et même si même s’il est conseillé que votre chat ai de la nourriture toujours à disposition, il est préférable dans les premiers temps de restreindre votre chat à un régime de 2 repas par jour. L’astuce est de prendre la quantité journalière et de la diviser en plusieurs petites portions. Enfin, évitez les récompenses. N’offrez pas à votre chat des friandises car vous devez absolument proscrire le sucre de son alimentation, car en plus d’être en surpoids, cela pourrait générer chez votre chat des troubles digestifs et du diabète.

Évitez les friandises pour les chats en surpoids

 

Vous devez également être conscient de l’élimination totale des calories de l’alimentation du chat. Ils ont un système digestif et un foie avec un métabolisme plus lent. En éliminant les calories, leur fonctionnement peut être plus affecté. Il est important que le régime du gros chat soit prescrit par votre vétérinaire. Le régime alimentaire des animaux en surpoids ne doit pas impliquer l’élimination totale des calories et des glucides. Le contrôle des repas doit se faire progressivement.

Enfin, le manque d’activité physique est un déclencheur du surpoids et de l’obésité chez les chats. La nature des chats est la chasse, donc ils doivent avoir beaucoup d’activité physique pour être en bonne santé. Le mode de vie sédentaire empêche l’animal de brûler l’énergie, les graisses et les calories que son corps consomme.

Le régime alimentaire d’un chat en surpoids doit être accompagné d’une routine quotidienne d’activité physique. Commencer par des petits gestes tel que mettre sa gamelle en hauteur, si votre appartement ou maison dispose d’un escalier, encouragez-le à le monter et le descendre. Si votre lieu d’habitation possède plusieurs niveaux, c’est favorable également à l’agilité du chat comme par exemple un radiateur plus bas qu’un meuble disposé à coté, votre animal se ferait un plaisir de les escalader. Enfin, il est recommandé d’opter pour l’achat d’une balle distributeur de croquettes pour chats – avec des croquettes élaborées en lien avec son régime alimentaire et non des friandises – cela l’obligera à courir et à faire déplacer la balle. N’oubliez pas non plus les balles équipées de plumes ou de clochettes afin que ça stimule la curiosité de votre compagnon.

 

Chat va bien distributeur croquettes chat

 

Ce qui fonctionne bien aussi est un bout de laine que vous tiendrez en le déplacement dans la maison, votre chat courra après, ou bien des jouets tels que des cannes à pêche avec un poisson ou tout autre animal accroché à son extrémité : activité physique de votre félin assuré !

Bien sûr si l’obésité est à un stade déjà avancé, ne brusquez pas votre chat. La perte de poids peut prendre beaucoup de temps, il aura donc du mal les premiers temps à se déplacer s’il est vraiment mal en point. En tout cas, dans ce cas, la visite chez le vétérinaire est obligatoire.

Le chat diabétique

Comme pour le chat stérilisé ou en surpoids, le chat diabétique doit avoir une alimentation très faible en glucides mais riche en protéines et en fibres, toujours en alternant nourriture sèche et humide. Avec une préférence pour la nourriture humide, conseillée d’ailleurs pour les chats en surpoids, stérilisés ou diabétiques.

Voici quelques aliments à intégrer au régime alimentaire de votre chat diabétique :

  • Le jambon tranché ou dinde cuite : ce sont des aliments faibles en sel et matières grasses mais très élevés en protéines, de plus, les boules de poils adorent leur goût.
  • La poitrine de dinde et le poulet : ils doivent être bouillis ou rôtis, sans huile !
  • Le poisson: cuit, jamais cru
  • Les œufs: cuits, ils sont sources de protéines animales dont les chats diabétiques sont très reconnaissants
  • Le veau: à cuire suffisamment pour éviter tout risque d’infection, cette viande est très riche en protéines également

De plus, dans la mesure du possible, votre chat doit bouger, il faut l’aider à faire de l’activité physique pour qu’il puisse perdre des calories. Il est recommandé qu’il ait au moins 20 minutes d’exercice par jour.

Chat va bien distributeur croquettes chat

Le chat senior

A partir de 8 ou 10 ans, les chats commencent à être moins actifs et ont un métabolisme plus lent. Ils peuvent également souffrir d’insuffisance rénale donc attention à son système urinaire.

En ayant besoin de moins de calories, nos compagnons à 4 pattes devraient recevoir un régime qui fournit des protéines de qualité et facilement digestible. Si votre chat vieillit, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire ou un spécialiste de la nutrition animale afin qu’il vous indique la meilleure façon de  nourrir vos animaux de compagnie. Les compositions de repas de votre chat vieillissant devraient être :

  • Faible teneur en graisse
  • Protéines de haute qualité à faible concentration en phosphore, pour protéger ses reins
  • Glucides facilement digestibles, comme source d’énergie
  • Minéraux essentiels pour soigner ses articulations
  • Vitamines pour renforcer son système immunitaire, en particulier la vitamine E, qui peuvent être donnés en compléments alimentaires
  • Moins de calories, pour éviter d’être en surpoids

Considérez qu’en vieillissant, nos amis félins perdent leur odeur et leur goût. Et ils ont également plus de mal à mâcher, surtout s’ils n’ont plus toutes leurs dents ou si leurs gencives sont enflées. Pour cette raison, vous devriez :

  • Fournir de la nourriture en petits morceaux et plus tendre, telles que des croquettes moelleuses
  • Stimulez son appétit avec des morceaux de poulet ou de jambon, donner un aliment riche en viande et en protéines
  • Humidifiez l’aliment avec de l’eau tiède, de sorte qu’il libère davantage son arôme
  • « Assaisonnez » son assiette, par exemple, avec l’huile d’une boîte de sardines
  • Optez pour les aliments humides type mousse de très haute qualité

N’oubliez pas non plus qu’il est pratique pour les chats plus âgés de pouvoir manger plusieurs fois par jour en petites quantités. Étant un animal qui aime avoir des habitudes, votre compagnon devra idéalement toujours manger au même endroit. Veillez à avoir ses contenants toujours propres, garder sa nourriture loin de sa litière.

Au moindre doute que vous ayez sur les changements d’humeur ou d’alimentation de votre compagnon, consultez un vétérinaire.

cHAT VA BIEN CROQUETTES CHAT

Chat va bien croquettes chat

chat va bien croquettes chat

Les différentes familles d’aliments pour chat

Pour une vie longue et saine, votre chat a besoin d’une bonne nutrition. Voici quelques éléments à considérer lors de l’achat de nourriture, selon le régime alimentaire approprié à votre compagnon.

Les aliments pour chats en vente

Les aliments pour chats vendus dans le commerce sont sous forme de nourriture sèche, semi-humide et en conserve. Ces produits diffèrent par leur teneur en eau, leur taux de protéines, leur densité calorique, leur appétence et leur digestibilité.

Alimentation sèche : croquettes chat

Les aliments secs contiennent entre 6 à 10 % d’eau. Selon la formulation, un mélange d’ingrédients est combiné, extrudé et séché en morceaux de la taille d’une bouchée. Les ingrédients peuvent comprendre :

  • Viande (évitez sous-produits de viande)
  • Volaille (évitez sous-produits de volaille)
  • Céréales (évitez sous-produits de céréales)
  • Farine de poisson
  • Sources de fibres
  • Produits laitiers
  • Suppléments de vitamines et minéraux

Les aliments secs sont souvent enrobés d’exhausteurs de goût, tels que la graisse animale, pour rendre la nourriture plus appétissante.  Ce type de nourriture est relativement peu coûteux. Cependant, les aliments secs peuvent être moins agréables au goût pour un chat par rapport aux aliments humides ou semi-humides, et selon les types et la qualité des ingrédients, ils peuvent également être moins digestes. Si vous utilisez des aliments secs, il est important de conserver les portions inutilisées dans un endroit frais et sec et de ne pas utiliser les aliments après leur date d’expiration. Les propriétaires achètent souvent de grandes quantités de nourriture sèche qui peuvent parfois être stockées pendant des mois, il est donc très important de vérifier la date d’expiration avant de la donner des croquettes à votre chat. La conservation des aliments pendant une longue période diminue l’apport en vitamines et peut augmenter la probabilité que les graisses deviennent rances. Veillez à toujours conserver la nourriture sèche pour chats dans un récipient hermétique pour aider à prévenir la détérioration des nutriments essentiels et maintenir leur saveur.

Pour prévenir les maladies dentaires, offrez à votre chat une alimentation appropriée, car elle est directement liée à des dents saines. La nourriture sèche est un produit fabuleux pour éviter certaines maladies bucco-dentaires, ainsi que les accumulations habituelles de tartre et de bactéries. La consistance de ce type d’aliment incite la même mastication à effectuer un nettoyage automatique des dents. Il existe même des aliments secs préparés pour prévenir ces pathologies dentaires et d’autres qui sont riches en phosphates de sodium, ce qui aide à prévenir et à retarder la formation de tartre.

Alimentation humide : pâtées chat

Les aliments dits humides ont une teneur en eau entre 35 à 75 % selon les produits.

C’est généralement le type de nourriture le plus cher, mais il est également très agréable au goût pour la plupart des chats. De nombreuses variétés sont disponibles, ce qui peut être utile si votre chat est un mangeur capricieux. Les aliments en conserve ont la plus longue durée de conservation lorsqu’ils ne sont pas ouverts, mais toute portion inutilisée d’aliments pour chats en conserve ouverts doit être réfrigérée pour maintenir la qualité et éviter la détérioration. Les aliments gastronomiques pour chats en conserve contiennent généralement des viandes, comme les reins ou le foie, et des sous-produits de viande entière comme ingrédients principaux. Cependant, certaines marques peuvent être incomplètes sur le plan nutritionnel et il est important de lire attentivement les étiquettes sur ces aliments afin de s’assurer qu’ils ont une garantie nutritionnelle pour votre félin.

Ces aliments contiennent une grande quantité d’humidité, particulièrement avantageux pour les chats qui ne boivent pas beaucoup et ont donc un besoin en eau plus élevé. La plupart des marques contiennent jusqu’à 80% d’eau, ce qui répond presque entièrement aux exigences d’un chat qui bouge très peu. Malheureusement, les chats sont connus pour boire très peu. Comme les animaux sujets aux calculs rénaux, souffrant régulièrement de constipation ou de maladie rénale, la nourriture en conserve est la nutrition idéale et peut atténuer ces symptômes.

De plus, la plupart des chats préfèrent les aliments en conserve aux aliments secs. Pour cette raison, la nourriture en conserve est idéale si vous êtes le propriétaire d’un chat très difficile qui refuse de manger de nombreuses autres marques. L’eau aide les arômes des aliments à se développer, conduisant à une saveur meilleure et plus intense que les aliments secs. De plus, les aliments en conserve typiques contiennent plus de protéines que les autres aliments pour chats, que les chats perçoivent comme positifs et savoureux. Les aliments en conserve ont une longue durée de conservation. Il n’est pas rare que des boîtes non ouvertes n’expirent pas jusqu’à deux ans, et la nourriture reste fraîche, savoureuse et saine. Grâce à la forte teneur en eau des aliments, les calories sont diluées. Ces aliments sont donc parfaits pour éviter le surpoids, bien qu’il existe également des marques spéciales pour les chats qui sont déjà dans ces conditions.

 

   Grâce à la forte teneur en eau contenue dans les pâtées, votre chat sera suffisamment hydraté  

Choisir un aliment

La lecture de l’étiquette nutritionnelle sur l’emballage des aliments est la meilleure façon de comparer. Les fabricants d’aliments pour animaux domestiques doivent fournir des  informations nutritionnelles sur l’emballage ainsi que de l’index glycémique.

Les besoins spécifiques nutritionnels d’un chat changent à différentes étapes de sa vie. En choisissant une nourriture pour chat, il est également important de lire la liste des ingrédients. Comme pour les aliments humains, les articles sont classés par ordre décroissant de poids proportionnel. Recherchez les aliments dans lesquels la viande, les sous-produits de viande ou les fruits de mer sont répertoriés parmi les premiers ingrédients, car cela indique que la nourriture contient probablement suffisamment d’ingrédients d’origine animale pour fournir les acides aminés essentiels ainsi que les acides gras.

Une fois que vous avez déterminé qu’un aliment est complet et équilibré, le choix entre les types d’aliments peut être déterminé par ce que votre chat préfère. Certains chats aiment la nourriture en conserve, d’autres aiment la nourriture sèche ou encore la combinaison des deux. Choisissez celles qui convient le mieux à votre compagnon.

 

chat va bien distributeur croquettes chat

 

Établir des repas maison

Faire votre propre nourriture pour chat est un processus difficile et long, car la recette peut ne pas contenir les bonnes quantités ni les bonnes proportions de nutriments pour votre chat. Il est généralement recommandé aux propriétaires de chats d’acheter des aliments commerciaux équilibrés sur le plan nutritionnel, à moins qu’un vétérinaire ne recommande une recette maison à des fins médicales. Dans ce cas, votre vétérinaire vous recommandera probablement une recette développée par des vétérinaires certifiés en nutrition animale.

Les friandises

Bien que donner à votre chat une gâterie occasionnelle ne soit généralement pas nocif, il n’est généralement pas une source nutritionnelle complète et équilibrée et ne doit être utilisée qu’occasionnellement. Une bonne règle de base est de ne pas laisser les friandises dépasser 10 à 15 % de l’apport calorique quotidien du chat. De plus, certains aliments doivent être évités complètement. Bien que la viande crue soit une excellente source de nombreux nutriments, elle n’est pas recommandée comme aliment ou récompense pour les chats, car elle est un véhicule potentiel de toxoplasmose et d’autres maladies infectieuses. Certains chats qui ont consommé des produits de poisson en conserve destinés aux humains ont développé des troubles neurologiques potentiellement graves.

Les habitudes félines

Les chats peuvent être exigeants sur l’endroit où ils doivent manger. Gardez à l’esprit que les zones à fort trafic, le bruit, la présence d’autres animaux, les contenants de nourriture sales ou les bacs à litière à proximité peuvent dissuader un chat de manger. Essayez d’être sensible au comportement alimentaire de votre chat et faites les ajustements nécessaires.

Le maintien du poids d’un chat

Le maintien d’un poids santé est une autre considération importante. Les chats varient considérablement dans la quantité de nourriture dont ils ont besoin pour éviter qu’ils ne deviennent trop gros ou trop maigres. L’obésité est le problème nutritionnel le plus courant chez les chats et les rend sensibles à un certain nombre de problèmes de santé, notamment l’arthrite et le diabète. Demandez à votre vétérinaire de vous aider à déterminer le poids corporel idéal pour votre chat et suivez ses suggestions pour ajuster le régime alimentaire de votre chat afin d’atteindre et de maintenir ce poids.

Top 10 des croquettes pour chat

Alternance entre croquettes chat et pâtées

Il ne faut pas oublier que 3 facteurs déterminent la santé de notre animal : la génétique, les soins quotidiens et l’alimentation. D’ailleurs, la meilleure médecine préventive est une alimentation saine.

Une alimentation humide est importante pour votre chat, pour trois raisons :

  1. Elle favorise non seulement une alimentation pour chat variée mais aide en plus aide à maintenir un niveau d’hydratation optimale. Si vous choisissez ce type d’alimentation, il est important de la compléter avec des croquette chat (alimentation sèche) au risque de créer de la diarrhée chez votre chat.
  2. Intégrer de la nourriture humide dans l’alimentation de votre chat aide à prévenir des problèmes rénaux de votre chat. En effet, ils aident les reins et le foie à fonctionner de manière optimale.
  3. La nourriture humide peut aider en cas de post opération. Cette période, mal vécue par votre compagnon, peut avoir des difficultés à trouver de l’appétit, la nourriture humide peut s’avérer alors plus appétissante que des croquettes. De la même façon cette alimentation est très judicieuse les journées de grosses chaleurs car composées d’eau, elles évitent à votre chat la déshydratation, sans compter qu’elles sont plus faciles à mâcher.

L’importance de l’eau dans les aliments

Nous ne pouvons pas oublier que les viandes fraîches qu’un chat ingérerait dans son environnement naturel contiennent 70 à 80 % d’eau. En nourrissant notre nourriture sèche pour chats, nous ne fournissons que 5 à 10 % d’eau. Les animaux n’ont pas aussi soif que les humains et ne boivent donc pas assez d’eau pour compenser la différence. De cette façon, nourrir un chat uniquement avec des aliments secs n’est pas recommandé, car il serait mal hydraté et cela entraînerait des problèmes rénaux pour l’avenir.

Top 5 de l’alimentation humide pour chat

Ce que doit boire le chat

Le lait n’est généralement pas recommandé comme boisson car de nombreux chats sont intolérants au lactose et peuvent développer des problèmes gastro-intestinaux s’ils sont nourris avec des produits laitiers. Pour en savoir plus, cliquez ici.

En définitive, évitez autant que possible la nourriture achetée en grande surface dont la qualité des croquettes et pâtées est médiocre, composées principalement des sous produits animaux et des sous produits  de protéines végétales, ajoutez à cela une quantité importante de sucres et d’additifs. En résumé : très nocif pour votre félin.

Je vous recommande fortement les croquettes spécialisées achetées chez le vétérinaire et celles moins connues du grand public qui ont souvent une qualité supérieure à de la nourriture vendue en grande masse dans les magasins.

Les marques intermédiaires, considérées comme milieu de gamme et relativement connues du grand public sont Royal Canin, Ultima, Purina ou encore Proplan.

En résumé, privilégiez la nourriture sèche et humide où les ingrédients principaux sont les protéines/viande de bonne qualité (pas de sous produits animaux) avec présence de taurine, vitamines, potassium – selon le profil de votre chat bien entendu car les vitamines devront être en quantité plus importante pour les chats âgés par exemple – et avec le minimum de céréales riches en glucides (maïs, farine, riz) sont responsables de l’obésité du chat. Dans la mesure du possible, essayez de donner un maximum de viande crue à votre chat (et fraiche surtout) ou des abats, environ 3 fois par semaine car cela se rapproche le plus de son alimentation naturelle de prédateur qui chasse sa proie. Surtout si votre chat est en appartement et n’a pas accès à l’extérieur.

Pour son bien-être n’hésitez pas non plus à lui acheter de l’herbe afin qu’il puisse se purger. S’il a accès à l’extérieur, c’est une bonne chose pour lui.

J’espère vous avoir aidé et sensibilisé sur la dangerosité des croquettes de mauvaise qualité, il en va de même pour la nourriture humide. Pensez donc toujours à regarder la composition des ingrédients. Pour terminer, prendre soin de votre matou sur le plan psychologique et physique améliorera sa qualité de vie !